RESTRUCTURATION LOURDE DE L'ANCIEN SIEGE DU C.E.A.


31/35 RUE DE LA FÉDÉRATION - 75015 PARIS


MAÎTRISE D'OUVRAGE / FONCIÈRE DES RÉGIONS
MISSION / Complète
SURFACE 27 500 m²
COÛT / 55 M€
Livré en 2009

 

 

 

 

 

 

2016 09 24  CS HD102.jpg

                                                                                                                                                                         

 

La restructuration de l’ancien siège du Commissariat à l’énergie atomique dessiné par Pierre Dufau et construit en 1963, vise principalement à offrir au bâtiment les standards actuels des immeubles tertiaires. 

Après une multitude de scénarii développés pour cet ensemble allant jusqu’à la démolition reconstruction complète, c’est celui de la restructuration lourde qui est retenu principalement en raison de la lourdeur du règlement de copropriété.

Le projet de façade s’est développé avec des ornements en drapeaux de verre apportant une réponse à la couture urbaine entre deux tissus : bâtiments haussmanniens et grands ensembles du front de Seine. A proximité de la Tour Eiffel, une réflexion spécifique a été menée sur le traitement de terrasses végétalisées et de locaux techniques particulièrement soignés, pour minimiser l’impact visuel pour le voisinage. 

Malgré les contraintes d’un IGH avec de faibles hauteurs sous dalle, l’enjeu du projet a été de préserver les façades des impacts techniques, afin de libérer de la lumière pour les plateaux paysagés. Cela a impliqué un travail minutieux consistant à écrêter de 30 cm l’ensemble des allèges et à en démolir 30%.

L’ensemble des voiles de béton de contreventement se trouvant sur les futurs plateaux aménageables a été démoli afin d’apporter une plus grande fluidité, nécessitant la suppression d’un tiers des planchers existants et une restructuration complète des circulations verticales.

Cet ensemble regroupe désormais des parties communes telles que le restaurant d’entreprise, une cafétéria, des salles de réunions, des patios végétalisés et une galerie vitrée, un hall secondaire, un parking de 300 places et pour près de 25 000 m² de bureaux situés en superstructure, divisibles jusqu’à 35 lots.