CONSTRUCTION NEUVE D'UN EHPAD ET D'UN
ENSEMBLE DE LOGEMENTS SOCIAUX


102 RUE CASTAGNARY / RUE DU BESSIN / RUE DU BOCAGE - 75015 PARIS


MAÎTRISE D'OUVRAGE / PITCH PROMOTION
MISSION / Complète
SURFACE / 9 585 m²
COÛT / 15 M€
Livré en juin 2016

 

 

 

 

 

 

 

Photo modifiée.jpg

 

Inscrit dans un contexte bâti hétérogène, ce projet s’installe à la place d’une dent creuse et d’un ancien terrain de sport. L’agence a souhaité retranscrire les grands principes de l’urbanisme parisien en créant une continuité avec la rue par le biais de trois bâtiments de logements et un EPHAD implantés autour d’un jardin ouvert sur l’intérieur et rétrocédé à la ville.

Ce jardin, positionné en cœur d’îlot, offre une respiration et permet à chacun de bénéficier de sa vue et de ses qualités. Accessible par un grand porche aux angles arrondis et aux parements en bois, il permet un accueil chaleureux et un traitement de séquence architecturale particulier. Les trois volumes bâtis de logements sociaux, sans être identiques, expriment un langage commun, celui d’une architecture contemporaine aux lignes épurées permettant d'y vivre de manière fonctionnelle et rationnelle. Les bâtiments créés tissent le lien avec leur environnement en puisant dans les tonalités des architectures existantes. Les matériaux des façades sont simples et éprouvés : enduits blancs, foncés, irisés, du bois et du béton.

La volumétrie du bâtiment de l’EHPAD découle de son emplacement à l’angle des rues du Bessin et Castagnary : une parcelle chahutée aux angles peu propices à l’unité. Ces éléments imposent un traitement spécifique, différent de celui qui a été donné aux logements. Face aux voies ferrées, le volume est inspiré de « l’architecture-sculpture » faisant de chaque contrainte une force : un volume sculpté et composé de bandes horizontales ondulatoires, reconstituant avec douceur l’angle de la rue.