Restructuration et extension d’un immeuble à usage de commerces

23, avenue des Champs-Elysées - 53, avenue Montaigne - 75008 Paris

Maître d’ouvrage - Immobilière Dassault
Mission - complète Surface - 2 060 m²
Coût - 8,5 M€
Calendrier - 2010

 

 

 

 

65CE.jpg

                                                                                                                                                                         

 

La légende parisienne rapporte qu’un soir, Marcel Dassault s’est vu refuser l’entrée du Cinéma Le Paris, complet, en bas des Champs - Elysées : "Dans ces conditions, j’achète le cinéma", dira-t-il.
C’est ce qu’il fit pour y édifier en 1983 un hôtel particulier dont il comptait faire sa résidence dans la capitale.
Il en conçut lui-même les plans en appliquant ses talents d’ingénieur aéronautique : la structure toute de poutrelles d’acier fait immanquablement penser à l’ossature d’un avion. Le génial ingénieur disparut peu de temps après. Ce bâtiment tout de pierres vêtues et créé dans un style qui, rappelant la fin des années 30, devint ainsi le siège parisien de la Thai Airways.
En 2007, les Dassault créent une foncière avec la volonté d’y valoriser ce patrimoine immobilier.
Ils nous confirent la mission de les assister dans la programmation et le développement du projet : cet immeuble deviendra un magasin de premier plan, un "flagship" comme disent les spécialistes.
Les règles d’urbanisme de la Ville nous permettent de proposer une extension du bâtiment à l’arrière et de concevoir un atrium autour duquel organiser lessurfaces d‘exposition et de vente.Après un appel à candidatures qui ne manquera pas de mobiliser les enseignes commerciales les plus prestigieuses, c’est Abercrombie & Fitch qui l’emporte.
Techniquement, le projet était déjà complexe : conserver les planchers existants, supprimer la forêt de poteaux supportant les charges pour dégager des plateaux libres autour de l’atrium, en conservant une méthodologie de travaux préservant parfaitement le voisin, l’Hôtel de la Païva (classé), et en modifiant l’accès au parking de l’Hôtel du Rondpoint des Champs-Elysées (Siège de Dassault).
Abercrombie & Fitch va nous demander de le bouleverser : un déplacement de l’atrium, en créant l’accès principal à l’arrière dans le jardin - hardi et logique paradoxe commercial que de rendre cet immeuble aveugle sur l’Avenue et d’inviter les chalands à emprunter le magnifique jardin pour y trouver la majestueuse entrée - et en demandant une climatisation « Tout air » aux standards américains qui imposera de créer une véritable petite usine dans une énorme fosse invisible au fond du jardin.
L’appel d’offres travaux a été très disputé entre les entreprises majores : Eiffage l’a emporté pour réaliser sous notre conduite vigilante des travaux délicats dans un environnement très sensible. Les budgets et le calendrier seront respectés. Au printemps 2011 s'est ouvert au public ce très extraordinaire magasin.

                                                                                              

 

 

 

 

 

 

...